Quel est le sujet favori des médias, à défaut d’être celui des français, en cette rentrée de septembre ? La grippe H1N1 ou la taxe carbone ?

Dans les 2 cas ca permet, comme toujours, d’occulter les sujets qui fâchent tels que la crise économique dont on ne voit pas la fin ou encore de façon plus pragmatique le pouvoir d’achat.

La grippe H1N1 ? Au moins, grâce aux effets d’annonce, elle profite à l’industrie pharmaceutique et va contribuer, n’en doutons pas, à creuser le déficit de la sécurité sociale. On pourra donc rapidement augmenter la franchise ou supprimer certains médicaments de la liste de ceux encore remboursées…

La taxe carbone ? C’est vraiment parler la langue de bois et se donner bonne conscience en disant qu’elle va participer à la diminution des gaz à effet de serre voire au sauvetage de la planète!

Heureusement nos politiques, de tous bords, sont vigilants. Grâce à leur action relayée fortement par les médias, la grippe H1H1 n’évoluera pas en pandémie et la taxe carbone ne sera pas un impôt…

Mourir de la grippe ou être carbonisé ?

Les frères LARRIEU dans leur dernier film ont cru apporter une réponse. Si vous avez encore une lueur d'espérance, n'allez pas le voir!