En première page du CANARD ENCHAINE, journal satirique qui paraît le mercredi, donc aujourd'hui, on trouve un dessin de Ségolène Royal qui brandit à un public exclusivement féminin (pourquoi ?) une revue de presse où Jospin est en pleurs.

La légende est la suivante : Pourrait-on confier LE BOUTON de la force de frappe à un homme aussi fragile ?.

En parlant de bouton, j'en ai un sur le nez qui revient tous les étés, fin août / début septembre.

Vu mon âge respectable, il ne peut s'agir d'un bouton d'acné.

Alors, le soleil ? Peut-être...

J'ai bien essayé de le tripatouiller, j'ai mis de la pommade, nettoyé à l'alcool, rien n'y fait, cette excroissance récurrente et disgracieuse fleurit tous les ans.

Cette fois-çi, je vais utiliser ma force de frappe pour appuyer très fort dessus, après tout ce ne sera pas la fin du monde...