On devrait vivre sa vie à l'envers...

Commencer par mourir, ça éliminerait ce traumatisme qui nous suit toute notre vie.

Se réveiller dans un hospice, en allant mieux de jour en jour, puis se faire expulser pour bonne santé.

Travailler, jusqu'à devenir assez jeune pour profiter de la vie.

Faire la fête, l'amour, boire. Aller au lycée, au collège, découvrir qu'on existe .

Après, la communale et ses premiers émois, la maternelle.

Puis devenir bébé. Passer 9 mois tranquille à flotter.

Et pour finir... Quitter ce monde dans un orgasme.

Je ne sais pas de qui c'est, mais j'adhère !