Au lycée, à mon époque, il était de bon ton, en classe de français, de disserter sur les chansons de Georges BRASSENS .

Curieusement, celle-ci, je n'en avais jamais entendu parler...

Je te le devais bien, bon anniversaire Georges et excusez-moi, Mesdames !